Accueil > Linux > OpenMediaVault : installation via VirtualBox
OpenMediaVault : installation via VirtualBox

OpenMediaVault : installation via VirtualBox

A la découverte de OpenMediaVault, une distribution basée sur Debian, pour réaliser son propre Serveur NAS. Une bonne solution pour recycler un vieux PC par exemple.

Comme il y a pas mal de petites choses à voir et à paramétrer dans OpenMediaVault, ce tutoriel sera donc le premier de la série…

 

Présentation de OpenMediaVault

Vous avez un vieux PC qui ne sert à rien et vous rêvez d’avoir un NAS à la maison ?

OpenMediaVault (ou en plus court OMV) est une solution intéressante pour s’initier et transformer un vieux PC en un serveur NAS digne de ce nom et surtout sans débourser un sou…

OMV est une distribution Linux, basée sur Debian, capable de réaliser beaucoup de choses grâce à une panoplie de plugins : sauvegarde et partage de fichiers au travers de votre réseau domestique, cloud personnel, DLNA, FTP, client Bittorrent, etc, etc. Bref un serveur qui n’a rien à envier aux NAS « tout prêt » du commerce qui sont relativement chers.

Même si OMV est basé sur Linux, pas de quoi avoir peur, l’installation est rapide et extrêmement facile. Une fois l’installation effectuée, le redémarrage de votre nouvelle machine ne prendra que quelques secondes et sera administrable avec votre navigateur Internet préféré sur votre PC habituel via une interface Web.

 

Informations supplémentaires

  • Ce premier tutoriel, vidéo ci-dessous, montre l’installation et la mise à jour de OpenMediaVault dans VirtualBox.
  • Dans ce cas précis, VirtualBox nécessitera quelques options supplémentaires pour le bon fonctionnement de OpenMediaVault.
  • Bien-sûr, l’installation sur un PC se déroulera exactement de la même manière. Une fois l’installation effectuée, les disques de données ajoutés et la première connexion à l’interface Web réussie, l’écran et le clavier ne seront plus utiles.
Le processus d’installation ne comporte aucune option pour partitionner le disque qui accueillera le système. OMV utilisera la totalité du disque dur !
Aussi, pour éviter les erreurs et par précaution, il est conseillé de ne laisser que le disque dur qui servira au système pendant l’installation et donc de débrancher le ou les disques durs destinés à recevoir les données !!!

Installation et mise à jour de OpenMediaVault en vidéo

Suite du tutoriel : Ajouter des disques durs à OpenMediaVault avec un système RAID.

Laisser un commentaire

Retour en haut